COUP DE CŒUR DE LA REDAC'

null

“ Nouvelle : La Machine Géranium „

Par Dominique-Chantal Grondin

"La vue de ce champ immense et soigné, où les mains de ma mère se mêlaient à celles de son père pour prendre soin, gratter, arroser et faire pousser, me remplissait le coeur et l’âme de fierté. C’était notre royaume."

FOCUS SUR LE NOUVEAU NUMÉRO

Mbolatiana Raoilison dit Clipse Teean
Par Andry Patrick Rakotondrazaka
Antigone : le théâtre et son trouble
Par Julie Fenaille
Olivier Araste
Par Héva Étienne
Le Livre Rouge
Par Olivier Soufflet

QUI SOMMES-NOUS ? Il y a cinq mille ans, l’écriture a permis à l’humanité de faire de nouveaux bonds, de nouvelles avancées, et on est arrivé jusqu’à il y a quatre siècles avec l’évolution « technologique » de l’humanité. Bien sûr, il y avait eu déjà l’invention de la roue, qui a permis pas mal de choses, et l’invention des machines simples. Il est étonnant que la pince-étau, qui aurait pu être inventée à l’époque des Grecs, des Romains ou de la Chine ancienne, n’a finalement été inventée que dans les années 1950. Les roulements à billes aussi sont une invention relativement récente. On a encore des choses à inventer et à découvrir. Il y a eu avec la technologie une explosion réelle du savoir-faire, et de l’économie.

D’ailleurs, qu’est-ce que l’économie ? On prend des ressources premières, on les transporte, on les transforme, on les utilise, et quand on a un comportement honnête et raisonnable, une fois qu’on les a utilisées, on les transporte à nouveau et on les retransforme pour les retourner à l’état de ce qu’on appelle des matières premières. Tout le monde n’en est pas encore là, mais cela fait partie des évolutions en cours.
En savoir plus

RESTEZ CONNECTÉ

Abonnez-vous à notre newsletter !