Journaliste

« Né à La Réunion de parents métropolitains, ma culture est métissée. Après des études de droit, qui m’ont beaucoup apporté mais dans lesquelles je ne parvenais pas à m’épanouir, j’ai pris la décision de revenir à mes premiers amours : le journalisme. Réaliser des interviews pour Indigo est une chance issue d’une rencontre, comme souvent dans la vie. Partir à la rencontre de ces artistes de l’océan Indien est un honneur, vous retranscrire le plus fidèlement possible leur parole est ma responsabilité. »

Ingénieur Agronome et Docteur en sciences économiques, Edmond René Lauret est né à La Réunion au milieu du siècle dernier. Il consacre sa carrière au service de l’État, à La Réunion, à Paris, et en Martinique. Parallèlement, il exerce des responsabilités dans les mondes politique, économique, et social, dans son île natale. Haut fonctionnaire à la retraite, Membre honoraire du Conseil Général du Génie Rural et des Eaux et Forêts, Edmond René Lauret s’est reconverti dans l’écriture. Il se définit comme « Apprenti écrivain » et son œuvre se veut être une exploration de l’âme réunionnaise. Les principaux titres de sa bibliographie sont : Sirandanne au kabar des dieux, Aïna, L’îlet à bonheur, Histoire d’île, Bohème libertaire, Au Panthéon de la Créolie.

« Un jour sans écriture n’a jamais trouvé place dans ma vie. Il y eut l’encrier et sa plume, puis stylo à bille et stylo à encre. Aujourd’hui, j’aime aussi le contact du clavier digital sous mes doigts pour composer poésies, contes ou nouvelles. Qu’importe le genre ! Toujours cette encre violette de zourite ivre de mots, se déversera comme bon lui semblera et où ça lui plaira. Là, j’ai une mer avec Indigo ! »

« On ne voit bien qu’avec le cœur. L’essentiel est invisile pour les yeux. Je suis né trois fois : De ma mère, de ma terre et du regard de mon Prochain. »

« Je ne suis pas devenu, je suis né artiste, considéré comme insaisissable et curieux de tout ce qui m’entoure. « La musique est un voyage et non une destination » est ma façon de penser et au cours de ce voyage je vis des moments intenses, je vis mes rêves, je rencontre des gens qui deviennent des amis, et ce que j’aime par-dessus tout, c’est de partager avec vous, cette vie. »

Olivier Soufflet a travaillé comme journaliste à Paris et en Nouvelle-Calédonie avant de se poser durablement à La Réunion en 1992. En 2004, dans le cadre d’un petit projet d’édition, il a rassemblé ses découvertes et ses impressions sur les îles de l’océan Indien dans une suite de reportages et d’histoires et dans des récits historiques sur La Réunion.

Contributeur

Emmanuel Genvrin, né en 1952 d’un père normand et d’une mère belge, a un oncle malgache et des attaches familiales en Haïti. Diplômé en psychologie, comédien et musicien, il fonde à La Réunion le théâtre Vollard pour lequel il écrit et met en scène une vingtaine de pièces et 3 opéras. Ses nouvelles sont publiées dans la revue Kanyar et son premier roman Rock Sakay paraît chez Gallimard en 2016.

Contributeur

Denis Vierge est enseignant d’Arts Plastiques dans l’Académie de Bordeaux. Il a produit des reportages graphiques et des Illustrations dans des revues ou magazines.

En 2009 il publie son premier roman graphique, Vazahabé ! (Éditions Paquet, coll. Discover). Entre 2014 et 2016, il écrit et dessine Un Marron (Éditions Des Bulles Dans l'Océan), saga d'un esclave évadé en 2 tomes. Il vit également une passion destructrice pour les Girondins de Bordeaux, club de foot dont l’amour est le seul héritage que lui ont transmis ses ancêtres.

Isabelle Hoarau-Joly est ethno- botaniste, elle s’intéresse depuis de longues années aux savoirs autour du jardin créole. Elle est l’auteure de l’ouvrage, « L’art du jardin créole » et d’un album pour enfants, « Mon ti jardin créole ».

Contributeur

Vidéaste, critique de cinéma. Amateur de culture japonaise. Travaille en ce moment à une thèse de doctorat sur le cinéma asiatique à l’Université Montpellier 3, sous la direction de Marc Vernet et Jean-Michel Frodon. Également chercheur associé au D.I.R.E à l’Université de La Réunion.»

Contributeur

En parallèle à ses activités d’éditeur à La Réunion, Baptiste Vignol est l’auteur d’une dizaine d’ouvrages consacrés à la chanson française dont les deux plus récents sont parus chez Gründ en 2017: « Claude François, je reviendrai comme d’habitude » et « Barbara, si mi la ré ».

"La vie est un fait divers..." dit l’un. "Même en été !" enchaîne l’autre. Ravis de leur trouvaille mes deux potes en font des tonnes. Ces moments-là, en suspension dans l’air, qui croustillent, particules de poudre d’Escampette, me font toujours sourire. Pas vous ?

Contributrice

Je suis née en 1994 à la Réunion d'une mère créole et d'un père métropolitain. Je pars très jeune et grandis à Marseille avant d'entamer des études de Lettres modernes à Paris. La relation à l'île natale se construit donc à la fois dans la distance et la rareté croissante des séjours, la curiosité et une identification de plus en plus marquée - notamment grâce à la découverte de textes avec lesquels je nourris mon imaginaire.
Je m'intéresse en particulier aux poésies modernes de l'Océan indien et de la Caraïbe (domaines créolophones, francophones, anglophones et hispanophones) et j'écris moi-même des poèmes et des proses poétiques.